Franck Gintrand

Publié le :

  • 15 juillet 2019

Définition : engager un changement radical ou important en vue d’une amélioration.

Ce qu’il faut savoir. Symbolisant le courage ou la trahison, toute réforme ne présente pas le même niveau de risque pour l’exécutif. Niveau 1 : la réforme de société qui bénéficie a priori du soutien de la majorité. Niveau 2 : la réforme institutionnelle à laquelle s’opposent uniquement les élus et fonctionnaires concernés. Niveau 3 : la réforme catégorielle qui, en remettant en cause des avantages acquis, provoque une levée de boucliers de la population concernée. Niveau 4 : la réforme fiscale, proprement explosive puisqu’elle concerne tout le monde.

Voir aussi : degré d’acceptabilité, Expert

Quelques réformes avortées : projet loi Savary sur le rapprochement entre public et privé (1984), réforme Devaquet de l’université (1986), Plan Juppé (1995), projet de loi CPE (2006), projet de loi sur la famille (2014)

Citations : « Avant l’imprimerie, la Réforme n’eût été qu’un schisme, l’imprimerie l’a faite révolution. Otez la presse, l’hérésie est énervée. Que ce soit fatal ou providentiel, Gutemberg est le précurseur de Luther. », Victor Hugo, Notre-Dame de Paris – « La réforme oui, la chienlit non. », Charles de Gaulle – « Une réforme qu’on promet depuis vingt ans, ce n’est plus une réforme, c’est un refrain. », Didier Van Cauwelaert, Attirances – « Une grosse réforme passe moins que cent. », Charles de Leusse – « Le problème de réforme de l’état est «incontournable». Ce qui signifie qu’on la contourne depuis deux siècles! », Jean-François Kahn, Dictionnaire incorrect –

Revenir à la rubrique :