Visite des oeuvres de F. -L. Wright dans le Wisonsin

Franck Gintrand

Publié le :

  • 22 juin 2019

SUR LA ROUTE DE MILWAUKEE DEPUIS CHICAGO

SC Johnson, Racine

La ville

Située au bord du lac Michigan, dans la banlieue nord de Chicago, à l’embouchure de la Root River, la ville est connue pour le phare de Wind Point (5), listé dans le Registre national des lieux historiques, et l’immeuble de la Johnson Wax, construit par Frank Lloyd Wright. A voir, la rue principale (1), la maison du 1100 (2), la George Murray House (3) ou encore l’embouchure de la Root river (4).

Le siège de Johnson

© william-zbaren-9hua.squarespace.com

Le bâtiment administratif SC Johnson de 1939 a été classé parmi les 25 bâtiments les plus prestigieux du XXe siècle. Wright a tout conçu jusqu’au mobilier. Le plus impressionnant est peut-être l’espace de bureau central avec ses gigantesques colonnes. La tour de recherche, achevée une dizaine d’années plus tard, est l’un des plus hauts bâtiments en porte-à-faux du monde. Comme les 43 km de fenêtres du bâtiment administratif, Wright a utilisé des milliers de tubes de Pyrex pour réduire les reflets et réfracter la lumière dans la tour.

Plus de détails. Visite : Tous les jours sauf lundi et mardi, à 10h, 14h et 16h > Réserver

La maison

© Mark Hertzberg
© Mark Hertzberg

Au-delà du Bâtiment administratif conçu par Frank Lloyd Wright, qui fit connaître notre entreprise, H.F. Johnson, Jr., troisième génération de dirigeant, a entrepris un projet personnel avec Wright également, une nouvelle maison pour sa famille. Achevée en 1939, la maison prit le nom de Wingspread. Pour Wingspread, Wright a utilisé du calcaire kasota, de la brique, du stuc et du bois immaculé pour ancrer la maison dans la terre. En même temps, sa cheminée d’une hauteur de 9 mètres et ses nombreuses fenêtres la soulèvent vers le ciel. L’architecture s’intègre harmonieusement dans la prairie, les bois et les ravins qui entourent la maison. Parmi ses caractéristiques remarquables, mentionnons son plafond inspiré du tipi, cinq cheminées, le balcon en porte-à-faux « Roméo et Juliette » construit pour la fille de Johnson, et un belvédère fermé, en verre « nid de corbeau ».

Visite > Réserver

A MILWAUKEE

La ville

Située à environ 150 km au nord de Chicago, la ville compte près de 600 000 habitants. Après avoir été le foyer du socialisme aux États-Unis, Milwaukee a été confronté au phénomène de white Flight lié à la désindustrialisation. L’entreprise de revitalisation du centre-ville a été distingué par le National Trust for Historic Preservation en 2006. L’attraction culturelle majeure de Milwaukee est le Milwaukee Art Museum (2), pour les ailes dessinées par Calatrava venues s’ajouter au Milwaukee County War Memorial conçu par Eero Saarinen en 1952 (3).

Burnham block

(1) Cuisine (2) Un petit couloir aéré relie les chambres (3) et (6) Escalier extérieur (4) Salle à manger (5) Détail du meuble

Le Burnham block comprend deux bungalows et quatre duplex. C’est la plus grande concentration de maisons de Wright sur un seul bloc.

Au début du XXe siècle, Wright se concentra sur le problème du logement économique. En 1915, il s’associa avec le développeur de Milwaukee, Arthur L. Richards, pour construire des maisons partiellement préfabriquées en mesure de concurrencer les habitations bon marché de Sears. Entre 1915 et 1917, Wright réalisa plus de 900 dessins et plus de 30 modèles de maisons nommées «Modèle B1» ou encore «Modèle C3».

Richards choisit le pâté de maisons 2700 de la rue W. Burnham dans le sud-ouest de Milwaukee pour tester le concept. Il a rapidement terminé six maisons sur le bloc. La maison à un étage s’est vendue 3 000 $, ce qui était plus que les maisons Sears, mais beaucoup moins que les maisons conçues par des architectes à l’époque.

Ces petites maisons ressemblent beaucoup à des versions miniatures aux plus célèbres maisons de Wright avec leur toit plat, leur foyer central et le recours au bois. Les chambres sont minuscules et la cuisine d’une maison est si délicate que vous risquez de tomber dans un escalier lorsque vous ouvrez le réfrigérateur.

Plus d’informations sur ce programme : curbed.com et archive.jsonline.com

Visite : les jeudis, vendredis, samedis de midi trente à 14h30 toutes les demi heures > Réserver

Autres maisons

Frederick G. Bogk House, 2420 North Terrace Ave., Milwaukee

AUTOUR DE MILWAUKEE

Annunciation Greek Orthodox Church, Wauwatosa

© bellesarchitecture.com
© Mark Hertzberg

L’église est l’une des dernières œuvres de Wright. La construction a été achevée après sa mort. La conception s’inspire des formes byzantines traditionnelles et de Sainte Sophie en particulier.

Ouvert les samedis et dimanches de 8h à 12h.

A MADISON

La ville

© Inc.com

Une des petites villes les plus plaisantes des États-Unis. Le dôme blanc du capitole d’État domine le centre historique d’une ville globalement dépourvue de sites marquants à l’exception du palais des congrès et de l’église conçus par Wright.

Monona Terrace Community and Convention Center

Conçu en 1938, le bâtiment n’a été construit qu’en 1997. Parmi les arguments contre sa construction, les opposants ont fait valoir qu’il ne s’agissait pas d’un bâtiment Wright authentique et que la construction détruirait la vue sur le lac Monona depuis la rue. De plus, le site se trouve sur les tumulus historiques de la nation Ho-Chunk. Le projet a été approuvé par référendum en 1992.

Horaires : 8h-17h. Visites à 13h, tous les jours de mai à octobre. 5 dollars par personne. Café ouvert jusqu’à 15h.

Unitarian Meeting House

(c) Mark Hertzberg
(c) sswj

Un des exemples les plus novateurs de l’architecture religieuse construit en 1951. Les surplombs de la toiture en métal encadrent l’entrée, formant un passage spectaculaire vers l’intérieur. Les courbes gracieuses du plafond suggèrent « les ailes d’un oiseau en plein vol » comme le souhaitait Wright.

Plus d’informations. Visite guidée seulement, de mai à sept., lun.-vend. 10h30 et 14h30, dim. après les services de 9h et 11h 

A PROXIMITE DE MADISON

Taliesin, Spring Green

La résidence que Frank Lloyd Wright se construisit en 1911, de retour dans sa région natale, maintes fois modifiée, témoigne de l’évolution de Wright. La visite débute au Frank Lloyd Wright Visitor Center, à l’origine un restaurant (1953) avec vue sur la rivière, dans lequel on peut déjeuner et qui accueille une excellente librairie. D’autres édifices d’intérêt parsèment les 240 hectares de la propriété.

Plus d’informations. Tous les jours sauf le le lundi – 11h, midi, 15h > Réserver

Wyoming Valley School Cultural Arts Center, Spring Green

Construit en 1957, le bâtiment a été conçu par Frank Lloyd Wright, qui en a fait don au district scolaire du Wyoming en l’honneur de sa mère, Anna Lloyd-Jones Wright.

Plus d’informations. Visite : Tous les samedis et dimanche à 10h – 4 août: Hymn Sing; 2-3h30; non confessionnelle, toutes les voix sont les bienvenues

AD German Warehouse, Richland Center

Frank Lloyd Wright Foundation

Achevé en 1921, cet entrepôt de quatre étages situé 300 S. Church St., Richland Center, est probablement le travail le plus remarquable de Wright dans sa ville natale. Les « murs en double brique » devaient permettre un stockage frigorifique sans réfrigération mécanique.Autrefois lieu de stockage du sucre, de la farine, du café, du tabac et d’autres produits de base, il abrite aujourd’hui une boutique de souvenirs, un petit théâtre et une grande exposition de peintures murales illustrant le travail architectural de Wright. Une frise de motifs de béton coulé répétés encercle le haut du bâtiment et préfigure les réalisations de la côte Ouest des années 20.

Plus d’informations.

Highland Park

Ward Winfield Willits house

Address: 1445 Sheridan Rd 

Revenir à la rubrique :