Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 novembre 2017

Définition : amour du pays natal.

Ce qu’il faut savoir. Version républicaine du nationalisme, le patriotisme mobilise moins les hommes face à un danger ou en vue d’une action commune qu’il ne les réunit après coup lors des événements heureux (une coupe du monde) ou malheureux (un attentat).

Origine : utilisé pour la première fois lors de la guerre de Sept ans au XVIIIe siècle pour vanter la supériorité de la France sur l’Angleterre.

Voir aussi : Nationalisme.

Citation : « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. », John Kennedy – « Ce lien, il faut bien l’avouer, est très affaibli aujourd’hui, en particuliers dans les classes supérieures qui vivent dans un univers mental « mondialisé » et « ouvert ». », Paul-François Paoli, L’imposture du vivre ensemble de A à Z –  « La nation n’est qu’une coque vide sans le patriotisme. », Barbara Lefebvre

A lire

Histoire des idées politiques, tome 2, Du XVIIIe siècle à nos jours, Jean Touchard, 1958

« C’est ça la France… », Barbara Lefebvre

Revenir à la rubrique :