Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 novembre 2017

Définition : courant politique fondé sur la défense de la souveraineté des peuples face aux instances multinationales. Ethym. vient du latin natio qui désigne les petits d’une même portée, et signifie aussi « groupe humain de la même origine ».

Aujourd’hui. Après s’être construite contre les autres nations au XIXe siècle, l’identité nationale resurgit au XXIe siècle à l’épreuve de la mondialisation et des migrations. La droite et l’extrême droite en font un sujet en soi. La gauche, elle, est moins à l’aise.

Voir aussi : Identité, Nationalisme, Patriotisme

Citations. »Le patriotisme, c’est aimer son pays. Le nationalisme, c’est détester celui des autres. », Charles de Gaulle – « On a besoin des nations pour lutter contre le nationalisme. », Michel Barnier – « Qu’est-ce que le nationalisme ? C’est un patriotisme qui a perdu sa noblesse et qui est au patriotisme noble et raisonnable, ce que l’idée fixe est à la conviction normale. », Albert Schweitzer, Décadence et renaissance de la culture 

A lire

L’« identité nationale » à l’épreuve des identités culturelles en Allemagne, en France, au Royaume-Uni. Une approche critique, Marie-Annick Mattiolli (dir.), 2013

Revenir à la rubrique :