Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 novembre 2017

Définition : courant politique fondé sur la défense de la souveraineté des peuples face aux instances multinationales.

Ce qu’il faut savoir. Après s’être construite contre les autres nations au XIXe siècle, l’identité nationale resurgit au XXIe siècle à l’épreuve de la mondialisation et des migrations. La droite et l’extrême droite en font un sujet en soi. La gauche, elle, est moins à l’aise.

Voir aussi : Identité, Nationalisme, Patriotisme

Citations. »Le patriotisme, c’est aimer son pays. Le nationalisme, c’est détester celui des autres. », Charles de Gaulle – « On a besoin des nations pour lutter contre le nationalisme. », Michel Barnier – « Qu’est-ce que le nationalisme ? C’est un patriotisme qui a perdu sa noblesse et qui est au patriotisme noble et raisonnable, ce que l’idée fixe est à la conviction normale. », Albert Schweitzer, Décadence et renaissance de la culture 

A lire

L’« identité nationale » à l’épreuve des identités culturelles en Allemagne, en France, au Royaume-Uni. Une approche critique, Marie-Annick Mattiolli (dir.), 2013

Revenir à la rubrique :