Jesus par Flavius Josephe

Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 octobre 2017

« A cette époque vécut Jésus, un homme exceptionnel [si toutefois il faut l’appeler homme*], car il accomplissait des choses prodigieuses. Maître de gens qui étaient tout disposés à faire bon accueil aux doctrines de bon aloi, il se gagna beaucoup de monde parmi les Juifs et jusque parmi les Hellènes. [celui-là était le Christ.*] Lorsque, sur la dénonciation de nos notables, Pilate l’eut condamné à la croix, ceux qui lui avaient donné leur affection au début ne cessèrent pas de l’aimer, parce qu’il leur était apparu le troisième jour, de nouveau vivant, comme les divins prophètes l’avaient déclaré (…) de nos jours encore ne s’est pas tarie la lignée de ceux qu’à cause de lui on appelle chrétiens. »

Flavius Josèphe, « Les Antiquités juives », XVIII, 63-64.

* Passages peut-être ajoutés plus tard par les copistes chrétiens.

Revenir à la rubrique :