Columbo : les épisodes passés au crible du jeu du chat et de la souris

Franck Gintrand

Publié le :

  • 8 septembre 2017

Un adversaire redoutable, un meurtrier trop sûr de lui, des soupçons réciproques, un harcèlement de tous les instants… Voici passés aux cribles des critères, les meilleurs épisodes de la série.

Les notes sont sur 20 : assassin (7/20), assassinat (7/20), 3e personnage (4/20), milieu (2/20)

** 1. Inculpé de meurtre – Pilote, 1967

Résumé : Psychiatre de renom, le docteur Ray Fleming entretient une relation avec une jeune et jolie actrice. Une situation dont il se satisferait bien si, soupçonnant son infidélité, sa riche épouse ne menaçait de divorcer. Avec la complicité de sa maîtresse, Flemming décide alors de tuer sa femme en lui proposant un voyage de réconciliation à Acapulco…

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ? Oui. Psychologue de formation, intelligent et maître de ses émotions, Ray Flemming a le profil du criminel idéal pour lutter à armes égales avec Columbo. Mais il est parfaitement égocentrique. Et c’est bien sûr ce trait de caractère qui le perdra…

– L’assassinat est-il bien pensé mais imparfait ? Oui. Columbo devra d’ailleurs recourir à un subterfuge pour confondre Tay Flemming.

– L’assassin est-il victime de son arrogance ? Oui. Certain de ne plus pouvoir être inculpé, l’assassin tombe brutalement le masque et rompt la confiance qui le liait à sa comparse. Après avoir assassiné sa femme il finit trahit par sa maîtresse.

Extrait : Ray Flemming : « Sans qu’il n’y ait rien de pathologique, vous êtes un parfait exemple de compensation (…), d’adaptabilité. Vous êtes un homme intelligent, mais vous le cachez. Vous jouez les lourdeaux, et à cause de quoi ? Peut-être de votre physique. Vous ne vous pouvez guère impressionner les gens par manque de prestance, alors vous tirez avantage de cette déficience. Vous attaquez l’ennemi par surprise. Il vous sous-estime et, résultat, il tombe dans le piège à pieds joints. »

Le personnage de Columbo : pour tenter de faire craquer la comparse du meurtrier, le lieutenant se met en colère et la menace. Un procédé auquel il ne recourra plus par la suite.

Dialogues

2. Rançon pour un homme mort – Pilote, 1971

Résumé : Leslie Williams est une avocate fortunée, renommée, talentueuse et calculatrice. Elle tue son mari, puis fait croire à un enlèvement. Elle recourt pour cela à un enregistrement de la voix de son mari qu’elle a monté en utilisant un automate téléphonique qui lui permet de recevoir un appel des ravisseurs, avec son mari soi-disant à l’autre bout du fil, lorsque la police est chez elle. C’est elle qui livre la rançon, et elle fait disparaître l’argent, comme s’il avait été pris par les ravisseurs. Lorsque le corps est retrouvé, Columbo prend l’affaire en main.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ? Oui. « Un des meilleurs avocats de tout l’Etat de Californie » aux dires de son assistant, Leslie Williams est une femme brillante et rigoureuse, cynique et comédienne, qui peut se montrer aussi sympathique avec Columbo qu’elle peut être dure avec sa belle fille.

– L’assassinat est-il bien pensé ? Oui. En dépit de quelques incohérences mineures qui n’ont pour seul effet que de conforter l’intuition de Columbo, l’assassinat semble avoir été murement réfléchi et réalisé sans erreur majeure.

– L’assassin est-il finalement victime de son arrogance ? Oui. L’absence même de moralité empêche l’assassin d’imaginer que d’autres puissent raisonner différemment. Et c’est cette absence d’empathie qui finit par le perdre.

Extrait : Columbo : « Je cherche même pas à défendre mon point de vue. En fait je me suis surtout servi de cet exemple pour vous montrer quel genre de personne je suis, vous comprenez, à quel point je suisnubilé par les détails, en d’autres termes j’essaye de vous montrer ce que je pourrais appeler mon … » – « Votre idiosyncrasie » –  » c’est bien ça, mon idiosyncrasie, oui, c’est le bon mot » – « oui, un des meilleurs ».

Le personnage de Columbo : le lieutenant n’a rien du flic d’action. Il souffre même du mal de l’air. Pas de chance, il doit effectuer une filature en hélicoptère puis un déplacement en avion. Chacune des deux scènes pourrait friser le ridicule et la caricature. Mais Peter Falk montre sa capacité à tenir un rôle de composition.

** 3. Le Livre témoin – S1.E1

Résumé : Ken Franklin est coauteur de la série de romans policiers à succès Madame Melville. Son partenaire Jim Ferris désire écrire en solo. Or, Ken est sans talent et cela ne manquera pas de se voir dès qu’il commencera à écrire seul à son tour. Ken Franklin tue son partenaire mais un témoin inattendu, Mademoiselle La Sanka, décide de le faire chanter. Il décide de l’éliminer à son tour en mettant en scène un accident.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ? Moyennement. Co-auteur d’une série policière,  Ken Franklin est bien placé pour concevoir un crime. Mais, hélas pour lui, il est aussi un écrivain sans talent et sans imagination…

– L’assassinat est-il bien pensé ? Oui. Si l’affaire tourne mal pour Ken Franklin c’est en grande partie dû au hasard et à la prsonnalité de Mademoiselle La Sanka.

– L’assassin est-il finalement victime de son arrogance ? L’assassin, interprété par Jack Cassidy, est hautain à souhait mais il est surtout victime de sa bêtise.

4. Faux témoin – S1.E2

Résumé : plutôt que de tout révéler au mari, le détective Brimmer veut faire chanter une épouse infidèle. Lorsque celle-ci refuse de se laisser faire et décide de tout révéler à son mari, Brimmer se rend compte qu’il va perdre l’importante clientèle d’Arthur Kennicut, tue l’épouse dans un accès de colère.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ? En théorie, du moins. Ancien policier reconverti dans le privé, Brimmer pourrait être un adversaire de poids. Mais dans les faits, c’est un homme qui dissimule sous un aspect psychorigide un caractère colérique qui pourrait expliquer qu’il n’ait pas été en mesure de rester dans la police (même s’il présente son évolution de carrière comme un choix).

– L’assassinat est-il bien pensé ? Non. Et pour cause : l’homicide n’est ni volontaire, ni prémédité. Rien d’étonnant à ce que le coupable, qui avouera avoir agi sous le coup de la colère, essaye très vite de corrompre Columbo en proposant de le recruter.

– L’assassin est-il finalement victime de son arrogance ? Pas vraiment. Très rapidement, Brimmer panique à l’idée d’avoir oublié des indices susceptibles de le compromettre.

5. Poids mort – S1.E4

Résumé : À l’annonce d’enquêtes menaçant de tout révéler, Hollister tue son complice, le colonel Dutton, et se débarrasse du corps. Sa maison ayant une baie vitrée avec vue sur la baie, une jeune femme a tout vu, e loin. Sans cadavre, elle a bien du mal à convaincre ses proches, mais Columbo la croit.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ? On voit mal d’emblée comment un général corrompu pourrait être un adversaire à la mesure de Columbo sinon parce qu’il a démontré sur les champs de bataille combien « c’est un être capable d’un parfait sang froid en toute circonstance ».

– L’assassinat est-il bien pensé ? Oui.  Bien que le meurtre ait été réalisé dans la précipitation, la dissimulation du corps et de l’arme du crime est murement réfléchie.

– L’assassin est-il finalement victime de son arrogance ? A l’inverse d’autres assassins, le général n’est ni arrogant, ni même désagréable. Se sachant soupçonné, il se montre au contraire d’une patience à toute épreuve avec Columbo. Ce qui le perd ? Son attachement à un passé glorieux et son inébranlable confiance en lui.

6. Plein cadre – S1.E4

Résumé : À l’annonce d’enquêtes menaçant de tout révéler, Hollister tue son complice, le colonel Dutton, et se débarrasse du corps. Sa maison ayant une baie vitrée avec vue sur la baie, une jeune femme a tout vu, e loin. Sans cadavre, elle a bien du mal à convaincre ses proches, mais Columbo la croit.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ? A priori un critique d’art n’est pas le mieux placé pour tenir tête à Columbo. De façon réaliste, il est du reste rapidement désarçonné par le déroulement de l’enquête et ne parvient pas à anticiper le raisonnement de Columbo.

– L’assassinat est-il bien pensé ? Oui.

– Les relations entre Columbo et le meurtrier sont-elles  intéressantes ? Pas de séduction et beaucoup d’agacement. En dépit de quelques manifestations d’admiration face à des chefs d’oeuvre, Columbo ne s’intéresse pas vraiment à l’art et ne fait pas mine de s’y intéresser. De son côté, le coupable ne fait lui aucun effort pour familiariser le lieutenant avec cet univers. Il se sait rapidement soupçonné. Ses tentatives d’intimidation sont maladroites et le coup censé l’innocenter bien improbable au regard de la personnalité du troisième personnage.

* 7. Attente – S1.E5

Résumé : Pour empêcher son frère Bryce, PDG de la grande compagnie familiale, d’écarter un membre de conseil d’administration, Beth se drogue avec des somnifères et s’arrange pour que son frère se retrouve enfermé dehors, et doive rentrer par la fenêtre, après quoi elle le tuera en prétendant l’avoir pris pour un rôdeur. L’enquête, puis la cour concluent à l’accident. Lorsque Beth se métamorphose en executive woman pleinement responsable de sa vie, épanouie, et prend le contrôle de la compagnie, c’est un indice de plus pour Columbo.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ?Non. Et sans la moindre hésitation. Emotive et calculatrice, timide puis extravertie, Beth Chadwick n’est pas une criminelle bien crédible. Mais le personnage, fragile et changeant, magnifiquement interprété, est malgré tout un des plus attachants de la série. Note : 3/7.

– L’assassinat est-il bien pensé ? Pas vraiment. D’emblée, un faisceau d’indices concordants accusent la meurtrière.

– Les relations entre Columbo et le meurtrier sont-elles  intéressantes ? Un jugement l’ayant rapidement innocenté, Beth Chadwick ne s’embarrasse pas de circonvolutions pour faire comprendre à Columbo qu’elle n’a que faire de ses soupçons et d’une enquête qui n’a plus lieu d’être.

8 – Accident – 1972

Résumé : Un homme tue son beau-père, ce dernier comptait vendre l’entreprise familiale.

9 – Une ville fatale – 1972

Résumé : Un architecte tue l’homme d’affaires qui avait décidé d’arrêter de le subventionner.

10. Symphonie en noir – S2.E1 – 1972

Résumé : Alex Benedict, chef de l’orchestre financé par sa belle-mère, a une liaison avec une de ses pianistes, Jenifer Welles. Celle-ci lui demande de divorcer d’avec son épouse sous la menace de révéler cette liaison au grand jour. Pour ne pas renoncer à son train de vie luxueux, Benedict assassine sa maîtresse un soir de concert au Hollywood Bowl et maquille la scène en suicide. Il tente de tromper Columbo en faisant croire à sa présence dans les coulisses au moment du meurtre.

11 – Dites-le avec des fleurs – S2.E2 – 1972

Résumé : Un collectionneur de plantes rares tue son neveu, avec lequel il avait simulé un enlèvement.

12 – Le grain de sable – S2.E3 – 1972

Résumé : Un responsable d’une équipe de football tue le propriétaire de cette équipe. Ce dernier a en effet décidé de vendre l’équipe au plus offrant.

13 – SOS Scotland Yard – S2.E4 – 1972

Résumé : A Londres, deux acteurs sur le déclin tuent l’homme qui avait décidé d’annuler la pièce qui annonçait leur retour.

14. Requiem pour une star – S2.E5 – 1972

Résumé : Nora Chandler est une actrice sur le déclin que fait chanter un journaliste à scandale menace de tout révéler.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ?

– L’assassinat est-il bien pensé ?

– Les relations entre Columbo et le meurtrier sont-elles  intéressantes ?

15. Le spécialiste

Résumé : Les chirurgiens cardiologues Dr. Barry Mayfield et Dr. Edmund Hidemann voient leurs recherches sur le point d’aboutir, mais le Dr. Edmund Hidemann, qui les dirige, refuse de les publier avant de prolonger encore les tests d’un an. Le Dr. Mayfield, arriviste ambitieux, décide de se débarrasser de son collègue puis de l’infirmière qui découvre le meurtre. L’opération semble réussie

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ?

– L’assassinat est-il bien pensé ?

– Les relations entre Columbo et le meurtrier sont-elles  intéressantes ?

16 – Match dangereux – 1973

Un joueur d’échec tue un autre joueur russe, par crainte de perdre son titre de champion du monde.

17 – Double choc – 1973

Deux frères jumeaux assassinent leur riche oncle, avant que ce dernier n’épouse une jeune femme qui serait l’héritière.

18 – Adorable mais dangereuse – S3.E1 – 1973

Résumé : Une directrice d’un centre de cosmétiques tue un chimiste qui refusait de lui vendre une formule révolutionnaire.

** 19 – Quand le vin est tiré – S3.E2 – 1973

Résumé : Un vigneron tue son frère qui avait décidé de vendre le vignoble familial.

20 – Candidat au crime – 1973

Un homme politique tue la personne qui gère depuis longtemps sa vie professionnelle et privée.

21 – Subconscient – 1973

Un maître-chanteur tue sa victime qui avait décidé de tout révéler à la police.

22 – Edition tragique – S3.E5 – 1974

Résumé : Riley Greenleaf est un éditeur qui est sur le point de perdre, au profit de son concurrent, son contrat d’édition avec un auteur de livres à succès Alan Mallory. Il engage un artisan terroriste spécialiste en explosifs pour tuer Alan, avant de s’en débarrasser.

23 – Au-delà de la folie – 1974

Un professeur tue un de ses collègues qui menaçait de dévoiler le plagiat d’une découverte de son fils.

24 – Le chant du cygne – 1974

Un chanteur de country célèbre tue sa femme, qui utilisait tout son argent à son profit.

25 – En toute amitié – 1974

Deux hommes tuent leurs femmes respectives et se servent mutuellement d’alibis.

26 – Exercice fatal – 1974

Un sportif accompli tue son associé dont il détournait les fonds prévus pour financer la salle de sports.

27 – Réaction négative – Negative Reaction – 1974

Un photographe tue sa femme tyrannique afin de vivre des jours meilleurs.

28 – Entre le crépuscule et l’aube – 1974

Le commandant d’une école militaire tue le responsable du conseil d’administration qui avait décidé de rendre l’école mixte.

29 – Eaux troubles – 1975

Un homme d’affaires célèbre tue, sur un paquebot, une femme qui le faisait chanter.

30 – Playback – 1975

Le directeur d’une société d’électronique tue sa belle-mère qui avait décidé de le destituer de son poste.

31 – Etat d’esprit – 1975

Un docteur en psychologie tue le mari de sa maîtresse.

32 – La femme oubliée – 1975

Une ancienne actrice tue son mari qui refusait de financer le spectacle annonçant son retour.

33 – Immunité diplomatique – 1975

Un haut diplomate étranger organise le meurtre de l’un de ses adversaires politiques.

34 – Jeu d’identité – 1975

Un agent double tue un autre agent qu’il soupçonne d’être passé de l’autre côté.

35 – Question d’honneur – 1976

Un ancien matador tue son meilleur ami, témoin d’une peur déshonorante.

36 – Tout n’est qu’illusion – 1976

Un magicien tue le directeur du cabaret où il se produisait, ce dernier connaissait le passé nazi de l’artiste.

37 – La montre témoin – 1976

Résumé : Un marin célèbre disparaît tragiquement, l’entourage de la victime est soupçonné.

38 – Deux en un –  1976

Résumé : Un acteur célèbre tue la productice de la série, avec qui il avait eu une liaison.

39 – Meurtre à l’ancienne – 1976

Résumé : La conservatrice d’un musée tue son frère qui avait décidé de fermer ce dernier.

40 – Les surdoués – 1977

Résumé : Un expert comptable tue son associé, ces derniers font partie d’un club de surdoués.

41 – Le mystère de la chambre forte – 1977

Résumé :La soirée s’avance, seule dans son bureau, la romancière Abigail Mitchell est plongée dans de sombres pensées. Sa nièce qu’elle affectionnait particulièrement vient de mourir. Edmund Galvin, son neveu, lui rend visite. Il est retrouvé assassiné un peu plus tard.

42 – Meurtre à la carte – S7.E3 – 1978

Résumé : Un critique gastronomique tue un restaurateur qui refusait de continuer à verser des pots de vin.

43 – Meurtre parfait – S7.E3 – 1978

Résumé : L’assistante et maîtresse d’un responsable des programmes d’une chaîne de TV tue ce dernier.

44. Jeu de mots – S7.E4

Résumé : Eric Mason, docteur en psychologie décide de tuer l’amant, de sa femme à l’aide de ses deux dobermans qu’il a dressés en secret, Laurel et Hardy. Columbo pense d’abord comme les autres, à un « retour à l’état sauvage » des chiens, mais une entrevue chez une dresseuse de chiens lui fera changer son avis.

Notre avis

– L’assassin est-il à la hauteur de Columbo ?

– L’assassinat est-il bien pensé ?

– Les relations entre Columbo et le meurtrier sont-elles  intéressantes ?

45 – Des sourires et des armes – 1978

Un poète d’origine irlandaise qui fournit des armes à l’IRA, tue son fournisseur d’armes.

46 – Il y a toujours un truc – 1989

Un chercheur tue un prestidigitateur, pour préserver le secret d’une supercherie.

47 – Ombres et lumières – 1989

Un jeune metteur en scène, tue un ancien ami porteur d’un secret compromettant.

48 – Fantasmes – 1989

Une sexologue renommée, tue son petit ami qui la trompait.

49 – Grandes manoeuvres et petits soldats – 1989

Un officier d’une école militaire, tue un autre officier qui a enquêté sur ses agissements douteux.

50 – Portrait d’un assassin – 1989

Un peintre ayant trois femmes dans sa vie, tue celle qui veut le quitter.

51 – Tout finit par se savoir – 1990

Un co-directeur de magazine de charme tue son associée et maîtresse qui voulait vendre le journal.

52 – Votez pour moi – 1990

Un avocat en phase d’obtenir un poste important, tue un maître-chanteur.

53 – L’enterrement de Madame Columbo – 1990

Une femme est prête à tout pour éliminer Columbo, à commencer par tuer sa femme.

54 – Couronne mortuaire – 1990

Un dentiste assassine un célèbre comédien, amant de sa femme.

55 – Meurtre en deux temps / Meurtre à Malibu – 1990

Un joueur de tennis est soupçonné d’avoir tué sa maîtresse, une célèbre romancière.

56 – Criminologie appliquée – Columbo Goes to the College – 1990

Deux étudiants tuent leur professeur, qui menaçait de révéler leur tricherie à des examens.

57 – Attention, le meurtre peut nuire à votre santé – 1991

Un animateur de télévision tue un journaliste qui prétendait à la paternité de l’idée de l’émission.

58 – Jeux d’ombres – 1991

Un célèbre avocat d’assises tue sa compagne qui menacait de le dénoncer d’avoir acheté les jurés.

59 – Meurtre au champagne – 1991

Un riche bijoutier qui vient de faire faillite tue son neveu qui vient de gagner à la loterie.

60 – A chacun son heure – No Time to Die – 1992

Pendant la nuit de noce de neveu de Columbo, la jeune mariée disparaît.

61 – Un seul suffira – 1992

Une jeune femme tuent son riche mari afin d’hériter.

62 – Le meurtre aux deux visages – 1993

Deux femmes tue l’homme qui les trompait mutuellement.

63 – Face à face – 1994

Le directeur d’une station de radio tue un de ses collaborateurs.

64 – Columbo change de peau – 1994

Columbo enquête sur des meurtres ayant rapport avec une sorte de quête au trésor.

65 – Une étrange association – 1995

Un éleveur de chevaux tue son frère, qui compromettait ses ambitions.

66 – La griffe du crime / Le chat de monsieur Seltzer – 1997

Une femme assassine le pire ennemi de son mari pour faire accuser ce dernier.

67 – En grande pompes / Tu retourneras poussière – 1998

Le propriétaire d’un funérarium tue une présentatrice d’émission à scandale qui voulait le réduire en poussière…

68 – Meurtre en musique – 1999

Résumé : Findlay Crawford, célèbre compositeur de musique de films, a perdu depuis longtemps l’inspiration, et donne le change en employant un jeune talent comme nègre. Lorsque ce dernier menace de l’abandonner, il décide de l’assassiner.

Regarder l’épisode

69 – Columbo et le monde de la nuit – 2003

Le propriétaire d’une boîte de nuit et sa compagne liés dans une histoire de meurtre se voient obligés de tuer un témoin génant
Franck Gintrand – En cours de rédaction

Columbo sur le net

Revenir à la rubrique :