Les 20 plus célèbres maisons d’architectes construites de 1910 à 1928 : l’entrée dans la modernité

Franck Gintrand

Publié le :

  • 6 septembre 2017

L’art ne doit pas être nouveau. Il doit être moderne. Sans concession. Droit dans ses lignes. En rupture avec l’ornementation. En quête de pureté. La maison est bien plus qu’une façade : ce sont des volumes, des formes géométriques. A l’instar de la maison Steiner imaginée par l’architecte le plus radical qui soit : Adolf Loos.

Les maisons de la période

  • 2 maisons classées au patrimoine de l’humanité : la maison Schröder et le site de Dessau du Bahaus
  • 7 maisons à visiter :
  • 3 maisons en Autriche, 3 en Allemagne, 2 en France, 3 aux Etats-Unis, 2 en Belgique, 2 Japon, 1 Autriche, 1 Pays-Bas

Années 10

MAISON STEINER (A)

Maison Steiner – Vienne – Loos – 1910 – Commanditaire : le peintre Lilly Steiner et son mari – Voir plus de photographies

Pourquoi cette maison est célèbre ? Pour son étonnante modernité qui résulte à la fois d’une contrainte réglementaire n’autorisant que la construction d’un étage avec combles aménagés ainsi que d’une réinterprétation de la tradition locale comme l’absence totale de décoration sur les murs extérieurs (en fait, plâtré au mortier de chaux simple) ou l’utilisation de la toiture de tôle incurvée.

telechargementNe se visite pas

A voir aussi à Vienne : l’oeuvre de Adolf Loos.

VILLA WAGNER II (A)

Villa Wagner II – Vienne – Wagner – 1911 – Commanditaire : l’architecte –

Pourquoi cette maison est célèbre ? Avec ses rangées bien ordonnées de fenêtres étroites, son mur lisse et une ornementation réduite, cette maison s’impose comme un manifeste en faveur de l’architecture moderne. Elle inspira de jeunes architectes comme Loos et Neutra. En savoir +

Plan d’accès

telechargementSe visite. Jours d’ouverture et horaires sur Site internet du Musée Ernst Fuchs

Voir aussi à Vienne : l’oeuvre de Otto Wagner.

MAISON SCHEU (A)

Maison Scheu – 3 rue Larochegasse, Hietzing, Vienne – Adolf Loos – 1912-13 – Commanditaire : l’avocat Gustav Scheu, social démocrate, fils du fondateur du Mouvement ouvrier autrichien.

Pourquoi cette maison est célèbre ? C’est la première construction de l’histoire couverte par un toit plat dont la réalisation est rendue possible par l’utilisation du béton. Cette caractéristique, inhabituelle à l’époque et critiquée pour son inspiration «algérienne» , a provoqué de nombreux conflits avec les autorités municipales. Loos a justifié la terrasse, dont une est située sur le côté est de la maison et accessible par l’une des chambres à coucher, comme un symbole de « liberté personnelle ». Voir les plans

telechargementNe se visite pas

A voir aussi à Vienne : l’oeuvre de Adolf Loos.

48 STROEY’S WAY (GB)

Maison – 48 Storey’s Way, Cambridge, Grande=Bretagne – Mackay Hugh Baillie Scott

VILLA SNELLMAN (Su)

MAISON DOM-INO (Fr)

Maison Dom-Ino – Sans lieu – Le Corbusier (1914)

Pourquoi cette maison est célèbre ? Cette structure est un prototype de plate-forme physique pour la production en série de logements. Le nom est un jeu de mots qui combine une allusion au domus (latin pour la maison) et les pièces du jeu de dominos, parce que le plan d’étage ressemblait au jeu et parce que les unités pourraient être alignées dans une série comme les dominos. 

VILLA NORA

MAISON DODGE (EU)

capture-decran-2017-03-06-a-09-11-57

Maison Dodge – Irving Gill – 1916 – Commanditaire : Walter Luther Dodge, fabricant de « Tiz », un médicament breveté pour les pieds fatigués.

Pourquoi cette maison est célèbre ? Premier exemple de maison américaine en béton armé mariant style moderne et style « Mission espagnole ». Considérée comme l’ un des plus belles oeuvres de Gill, la maison de 16 chambres a été conçue par Gill pour Walter Luther Dodge, le fabricant de « Tiz, » un médicament breveté pour les pieds fatigués. – A lire et visiter : Les architectures de Los Angeles de Claudine Mulard.

Plan de localisation

telechargementNe se visite pas

HORATIO WEST APARTMENTS (EU)

telechargement

Ne se viste pas

Années 20

 VILLA LA ROCHE

Villa La Roche – 10, square du Docteur Blanche (Paris 16ème) – Le Corbusier – 1923 – Commanditaire : le collectionneur suisse Raoul Albert La Roche dont la maison/galerie, austère à l’image de son style de vie, est destinée à abriter sa collection personnelle d’œuvres contemporaine.

Pourquoi cette maison est célèbre ? Cette maison qui fait partie du cycle des villas puristes est le premier exemple de l’application de l’architecture en 5 points. A l’intérieur, la lumière abonde grâce à des fenêtres en bande situées en hauteur laissant passer une lumière diffuse ; idéale pour l’exposition des toiles du propriétaire Raoul La Roche. Les murs sont de couleurs pâles et peu de mobilier encombre les pièces. Un dépouillement complet permet de « sentir » l’espace architectural, ses formes et ses limites. En savoir plus

telechargementSe visite. Jours d’ouverture et horaires sur

A voir les autres réalisations du Corbusier qui se visitent – ou pas – à Paris = L’oeuvre de Le Corbusier classée à l’UNESCO

HAUS AM HORN (All)

Haus am Horn -Am Horn 61, Weimar – Muche – 1923 – Voir le plan

Pourquoi cette maison est célèbre ? Premier bâtiment basé sur les principes de conception du Bauhaus, la maison est une oeuvre collective (mobiliers, cuisine, mise en couleur des cloisons). Elle s’organise autour d’un séjour central éclairé par des fenêtres à claire-voie et présente pour la première fois une « cuisine intégrée ». – Le site de la maison : hausamhorn.de

telechargementSe visite. Jours d’ouverture et horaires sur le site de l’office du tourisme de Weimar

A voir aussi à Weimar

La Bauhaus à Weimar : Weimar fut pourtant, entre 1919 et 1925, l’épicentre de la modernité. C’est là en effet que Walter Gropius, avec le soutien des autorités locales, décida d’installer le Bauhaus, à la fois école d’arts appliqués et courant artistique préfigurant notamment le design contemporain. Un peu plus de cinq ans d’activité bouillonnante et transdisciplinaire, avant un déménagement à Dessau.

MAISON AALSMEER

Maison Aalsmeer – Duiker et Bijvoet – 1924

MAISON REINANZAKA (J)

Maison Reinanzaka à Tokyo – Antonín Reimann (Antonin Raymond) – 1924 : Après avoir travaillé sur le projet de l’hôtel impérial de Tokyo de Wright, Reimann décida ensuite de rester au Japon. Dans cette maison personnelle, l’architecte tchèque affirme tout le caractère moderne de son architecture : « Nous avons volontiers accepté toutes les idées que les charpentiers et les maçons japonais proposaient, et nous avons appris d’eux autant que nous leur avons montré, peut-être davantage même. »  Des détails de la structure en béton rappelle la construction en bois traditionnelle du Japon, comme les gouttières de corde à la place des descentes d’eau occidentales traditionnelles.

 MAISON SCHRODER (PB)

Maison Schröder – Prins Hendriklaan 50, Utrecht – Rietveld et Schröder – 1924 – Commanditaire : Truus Schröder, pharmacienne, socialiste, impliquée au sein du mouvement De Stijl 

Rietveld créa une maison légère, lumineuse et ouverte, en privilégiant de larges fenêtres occupant toute la hauteur d’un étage. Désormais reconnue comme un des premiers symboles du mouvement moderne en architecture, la maison a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000. Loin d’une production industrialisée, la maison Schröder est une maison unique. Plan de localisation

telechargementSe visite. Jours d’ouverture et horaires sur site de l’office du tourisme de Hollande

PAVILLON DE L’ESPRIT NOUVEAU

Pavillon de l’Esprit nouveau – Paris – Le Corbusier (1925):

MAISON DES MAITRES DU BAHAUS (All)

Maison des maîtres du Bauhaus – Dessau – Gropius – 1925-26 – Commanditaire : l’architecte et le Bahaus

Parallèlement à la construction du nouveau bâtiment scolaire du bahaus à Dessau, Gropius conçu quatre maison pour les « maîtres » de l’école : la maison du directeur et trois maisons jumelles identiques pour les enseignants. L’aspect extérieur est caractérisé par des volumes cubiques er asymétriques, des avant-toits saillants, l’opposition entre des lignes verticales et horizontales, le contraste entre la couleur blanche des façades et l’encadrement sombre des fenêtres caractéristiques de la nouvelle architecture moderne. En savoir +

telechargementSe visite. Jours d’ouverture et horaires sur le site du guide Vert Allemagne

Voir aussi à Dessau

La Bauhaus à Dessau : En 1925, chassée de Weimar par l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir, l’école trouve refuge à Dessau, ville industrielle en pleine expansion. Gropius a carte blanche pour construire les nouveaux bâtiments de l’école ce qui lui donne l’occasion de mettre en pratique ses théories sur l’architecture; le fonctionnalisme, le rejet de tout principe de symétrie, le rejet des courbes au profit de la ligne droite, le refus de tout placage décoratif, et enfin la transparence, celle de la grande façade de verre, qui sera tellement imitée tout au long du 20ème . Le bâtiment poursuit simultanément deux objectifs différents : servir de « show room » au Bauhaus en l’aidant à convaincre le monde de l’industrie , et constituer aussi le lieu, la base d’une communauté idéale d’artistes-ingénieurs. L’arrivée au pouvoir des nazis mettra un terme à cette partie de l’aventure, mais le bâtiment parviendra à survivre tant au troisième Reich qu’à la RDA.

MAISON-ATELIER DE CHANA ORLOF (Fr)

DSC07483 (Large) (Custom)

Maison-atelier de Chana Orloff – Paris – Perret – 1926-29 – Commanditaire : la sculptrice Chana Orloff

Pourquoi cette maison est célèbre ? Les Perret adaptent pour la première fois à l’échelle d’une maison une structure en béton armé laissé apparent. Au rez-de-chaussée, des portes pleines en bois permettent le passage des sculptures. Une partie vitrée à mi-hauteur éclaire les ateliers. Le second étage est un remplissage de briques silico-calcaires appareillées en pointe dont la teinte est proche de celle du béton. ana Orloff qui avait dès 1918 expérimenté le béton moulé (sculpture de la Madone) était très intéressée par ce matériau et c’est sans doute ce qui l’a guidée dans son choix du maître d’œuvre.

telechargementSe visite uniquement certains jours avec un conférencier 

STEEL HOUSE (All)

Capture d’écran 2016-04-23 à 18.47.20

Steel house – Dessau –  Georg Muche – 1926 – Commanditaire : la municipalité de Dessau.

Pourquoi cette maison est célèbre ? Le bâtiment est une construction en acier, constituée d’une structure porteuse couvertes des tôles. La maison n’a pas de sous-sol.  L’aspect extérieur est défini par deux cubes de différentes tailles rapprochés, comme pour le Haus Am Horn de Weimar. Les plafonds de la salle de séjour et une des chambres sont plus élevés. En raison d’un manque de financement, la maison est restée la seule du genre, Gropius préférant la méthode de construction à ossature en acier avec des murs extérieurs en béton. Habitée dans les années 1990, en 1993, la Maison de l’acier a été restauré conformément à la réglementation de conservation monumentales. Depuis 2001, il a été utilisé par la Fondation Bauhaus Dessau comme un centre d’information pour la succession Törten.

telechargementSe visite. Jours d’ouverture et horaires sur

MAISON DOUBLE (All)

stuttgart-weissenhofsiedlung-le-corbusier-haus-baden-wuerttemberg

Capture d’écran 2016-04-23 à 18.38.20

Maison double du lotissement Weissenhof – Stuttgart – Le Corbusier – 1927 – Commanditaire : 

Pourquoi cette maison est célèbre ? La structure générale du bâtiment respecte le principe du « Dom-ino », les planchers posés sur les pilotis. La « maison double » est constituée de deux habitations jumelles juxtaposées au sein d’un même bâtiment : sa façade principale présente un aspect très homogène, souligné par un alignement de pilotis au rez-de-chaussée et une longue fenêtre sur toute la longueur. S’inspirant du wagon-lit, cette maison était aussi une expérimentation de la modification spatiale des pièces en fonction de leurs usages diurne et nocturne : le séjour se transformait alors en dortoir grâce à des éléments mobiles.

Voir à Stuttgart

Le lotissement Weissenhof : Ce lotissement, regroupant maisons individuelles et immeubles de faibles hauteurs, a été construit sur la colline du Killesberg dominant la ville de Stuttgart au Nord. Mies Van der Rohe, architecte en chef du projet, créa ce programme de logements pour des familles de travailleurs “modernes”, à l’occasion d’une exposition pour l’association du Deutscher Werbund. La volonté était de promouvoir la construction d’habitations à la rencontre entre l’Art et l’industrie, en jouant notamment sur les aspects fonctionnels des logements, la rationalité et la rentabilité des systèmes constructifs, l’emploi de matériaux habituellement utilisés. En savoir +

VILLA ARBAT (R)

Villa Arbat  – Constantin Melnikov – Moscou – 1927 – Cette figures du courant avant-gardiste architectural russe est notamment connu pour avoir dessiné le pavillon russe de l’Exposition des Arts décoratifs de Paris en 1925. Mais le bâtiment le plus emblématique reste sa propre maison. Sa forme fait son originalité – deux cylindres emboîtés et percés de fenêtres hexagonales qui rappellent les motifs d’une ruche.

telechargementSe visite uniquement sur réservation, pour un groupe accompagné d’un guide. Ekaterina Karinskaya, petite fille de l’architecte qui réside toujours dans cette maison, a entrepris d’en faire un musée pour en permettre la restauration. C’est chose faite en décembre avec la première ouverture au public de la maison Melnikov, pour quelques jours seulement.

SKYHOUSE (J)

99075135_640

MAISON DE VERRE (Fr)

1024px-Maison_de_verre_Chareau

MAISON-DE-VERRE-Chareau

Maison de verre – Pierre Chareau – 1928-31 – Commanditaire : Jean Dalsace, gynécologue et promoteur de la planification familiale – La façade sur cour est complètement vitrée : une structure métallique tramée soutient des panneaux en pavés de verre tandis que les chambres s’isolent par des portes-placards, en bois ou métal, qui coulissent ou pivotent. La structure (poutres et poutrelles en acier), les canalisations et conduits restent visibles et participent à l’architecture, transformant ainsi les éléments utilitaires de la maison en éléments décoratifs. Ont également été utilisées des dalles ou briques de verre séparant les espaces. Le journal le New York Times considère la maison de verre comme « The best house in Paris ». Selon l’historienne d’art américaine Maria Gough, la maison de verre a beaucoup influencé Walter Benjamin, particulièrement son interprétation constructiviste – plus qu’expressionniste – du projet utopique de Paul Scheerbart pour une future « culture du verre », pour un « nouvel environnement en verre (qui) transformera profondément l’humanité », comme ce dernier l’a exprimé dans son traité sur l’Architecture de Verre de 1914. Voir notamment l’essai de Benjamin de 1933 Erfahrung und Armut (Expérience et Pauvreté). Walter Benjamin estimait que « vivre dans une maison de verre est, par excellence, une vertu révolutionnaire ». La maison de verre a été classée monument historique en 1992.

telechargementSe visite uniquement en groupe et sur rendez-vous 

Revenir à la rubrique :