Presse pipole

Franck Gintrand

Publié le :

  • 20 octobre 2016

Les vacances des stars de la politique constituent un des sujets de prédilection de la presse pipole. Autre classique : les scènes de famille et conjugale. A la différence des magazines traditionnels, la presse pipole préfère les photos volées – qu’elles le soient réellement ou non – aux photos posées et aime alterner l’expression du bonheur aux amours illégitimes et aux drames personnels. 

Voir aussi : Vie privée, Photographie

« C’est Paris Match, le titre-phare de l’époque, qui franchit la première fois la ligne blanche à l’automne 1994 : il publie les photos de Mazarine avec son père François Mitterrand, révélant cette fois au grand public cette double vie longtemps gardée secrète, sauf pour quelques initiés, dont les journalistes politiques. L’affaire fait scandale, même si l’Élysée a été mis au courant. », Marc Fourny, Comment la presse people a déshabillé les politiques, Le Point, 10 janvier 2014.

Revenir à la rubrique :