Personnalité

Franck Gintrand

Publié le :

  • 30 mars 2016

Rien n’y fait. Ni les recommandations des communicants, ni le désir personnel de s’adapter. La personnalité agit comme un élastique. Plus on la travaille, plus on s’en éloigne et plus elle  risque de resurgir au pire moment.

Voir aussi : Image

« On ne change pas les rayures d’un zèbre (…) Balladur, c’est Balladur; Fillon c’est Fillon, Sarkozy, c’est Sarkozy. », Nicolas Sarkozy cité par Bruno Le Maire, Jours de pouvoir

Revenir à la rubrique :