Politique étrangère

Franck Gintrand

Publié le :

  • 26 mars 2016

Les affaires internationales qui constituent le domaine réservé du chef de l’Etat n’en constituent pas moins un des ministères les plus prestigieux où le politique peut faire preuve de sa capacité  à vanter l’histoire, la coopération, les valeurs communes pour mieux aborder la seule question qui importe vraiment : celle des rapports de forces et des intérêts convergents.

A voir aussi : Union européenne, Europe, Défense

« C’est un changement très important de l’activité ministérielle : quand j’ai commencé en 1981, les affaires internationales occupaient un dixième de mon temps. Aujourd’hui, pour n’importe quel membre du gouvernement, c’est au moins un tiers. », Laurent Fabius cité par Bérengère Bonte

Revenir à la rubrique :