Franck Gintrand

Publié le :

  • 21 mars 2016

On ne change de parti qu’en de très rares occasions, suffisamment sérieuses pour affronter l’accusation de trahison de son ancienne famille et vaincre les soupçons de la nouvelle. 

Voir aussi : Famille politique, Trahison

« Un traître est celui qui quitte son parti pour s’inscrire à un autre ; et un converti, celui qui quitte cet autre pour s’inscrire au vôtre. », Georges Clemenceau – « Ils entrent au RPF pour avoir des voix, ils en sortent pour avoir des places. », Charles de Gaulle au sujet du départ de 26 députés RPF 

Revenir à la rubrique :