Faire du terrain

Franck Gintrand

Publié le :

  • 20 mars 2016

C’est une chose que le travail de concertation et d’élaboration entre gens avertis. C’en est une autre d’aller l’expliquer et le justifier sur le terrain.

Voir aussi : Election, Démocratie participative

« C’est vrai que philosopher sur la France telle qu’elle devrait être dans une revue du parti est plus agréable que de prendre la parole dans une assemblée de riverains hostiles à l’agrandissement de l’autoroute… », jacques Bompard, maire d’Orange, cité par Jean-Baptiste Forray, Les barons

Revenir à la rubrique :