Coup de gueule

Franck Gintrand

Publié le :

  • 8 mars 2016

Le coup de gueule à l’encontre de son propre camp ne peut que succéder à une longue réserve et se justifier par autre chose qu’une goutte d’eau.

Voir aussi : Indignation, Colère

“L’excès du langage est un procédé coutumier à celui qui veut faire diversion.”, François Mitterrand

Revenir à la rubrique :