Franck Gintrand

Publié le :

  • 7 mars 2016

C’est en alternant la froideur et la chaleur, la carotte et le bâton, la menace et la reconnaissance que le pouvoir s’exprime sous sa forme la plus minimale mais aussi la plus efficace. A noter qu’entre pays, la reconnaissance revêt une importance souvent déterminante, qu’il s’agisse de reconnaître la souveraineté d’un peuple ou de responsabilité d’un Etat ou d’un gouvernement. 

Voir aussi : Lien, Liberté, Egalité

« Pour ceux qui ont servi la France, il n’est besoin ni de récompense, ni de remerciements. », Charles de Gaulle – « Le monde qui advient avec la modernité est celui du droit à la reconnaissance. », Paul-François Paoli

Revenir à la rubrique :