Improvisation

Franck Gintrand

Publié le :

  • 4 mars 2016

Définition : art, action de composer et d’exécuter simultanément.

Ce qu’il faut savoir. Marque des grands orateurs qui n’ont besoin ni  de préparer, ni de lire le discours rédigé par leur cabinet. Le commun des politiques – à savoir l’immense majorité – s’attachera, sinon à donner le sentiment d’une improvisation, en tout cas à respecter les codes de l’exercice.

Voir aussi : Rhétorique.

Témoignage. « S’il parle mal et lit souvent plus mal encore, il improvise de façon terrifiante, ne retombant jamais sur ses pieds lorsqu’il reprend le fil de son texte. » – Sous la plume. Petite exploration du pouvoir politique, Marie de Gandt.

Revenir à la rubrique :