Victimisation (stratégie de)

Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 juin 2015

Basée sur l’exigence de réparation, la stratégie de victimisation suppose autant d’antipathie pour le « bourreau » que d’empathie pour la « victime ».

Voir aussi : Voir aussi : Dramatisation (stratégie de), Canibalisation (stratégie de), Victimisation (stratégie de), Saturation (stratégie de), Polarisation (stratégie de), Neutralisation (stratégie de), Marginalisation (stratégie de), Décrédibilisation (stratégie de), Hystérisation (stratégie d’), Faux nez (stratégie du), Diversion (stratégie de), Dilution (stratégie de), Diabolisation(stratégie de), Omniprésence (stratégie d’), Edredon (stratégie de l’), Triangulation (stratégie de)

Voir aussi : Manipuler

« Lors du second débat de la campagne présidentielle américaine, Donald Trump s’est à nouveau plaint d’être une victime. A un certain moment, il s’est même plaint d’être seul contre trois, suggérant que les deux animateurs et Hillary Clinton s’étaient ligués contre lui et ne le laissaient pas parle », Trump, Berlusconi et cie : ce qui se joue quand les électeurs s’identifient à des puissants en pleine victimisation, Maajid Nawaz, The Daily Beast, 12 Octobre 2016

Revenir à la rubrique :