Ouverture (stratégie de)

Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 juin 2015

Destinées à adoucir une image, les politiques d’ouverture ne débauchent, la plupart du temps, que des personnalités de second rang.

Voir aussi : Centristes, personnalités de la société civile, Triangulation (stratégie de)

« On a compris une chose : quand on fait la politique de ses adversaires, on perd ses électeurs et on ne gagne pas un seul de ses adversaires. », Nicolas Sarkozy cité par Franz-Olivier Giebert, La tragédie du président – « Je suis pour un gouvernement d’ouverture, y compris aux sarkozystes, c’est tout dire. », Patrick Devedjian, mai 2007

 

Revenir à la rubrique :