Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 juin 2015

Qu’il s’agisse de se débarrasser du père, d’un frère ou, plus rarement, d’une soeur d’arme, on ne passera à l’acte qu’après avoir effectué un long travail de sape et s’être assuré la bienveillante neutralité des leaders les plus influents. Le jour venu, on franchira le rubicon avec toute la gravité et la détermination d’usage. Et, surtout, sans la moindre hésitation.

Voir aussi : Chef, Trahison

« Tout chef politique doit avoir l’instinct du tueur » – Françoise Giroud – “Il ne faut pas blesser une bête : on la caresse ou on la tue.”, Jacques Chirac, L’Année Chirac : l’avenir à bras-le-corps – « Quand un adversaire est à terre, il faut lui mettre une balle entre les deux yeux », Propos de Nicolas Sarkozy rapporté par Sophie Primas, juin 2015 – Le bal des dézingueurs, Laurent Bazin et Alba Ventura

Revenir à la rubrique :