Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 juin 2015

« Je te tiens, tu me tiens par la barbichette… », la théorie des jeux s’avère particulièrement pertinente dans les contextes d’équilibre presque symétrique des forces, lorsqu’une décision peut entraîner des conséquences graves et immédiates. Une caractéristique des conflits nucléaires plus rare en politique où les effets d’une décision se mesurent rarement dans l’instant.

Voir aussi : théorie des dominos

Revenir à la rubrique :