Attaque personnelle

Franck Gintrand

Publié le :

  • 11 juin 2015

Ce qu’il faut savoir. L’attaque ad hominem comporte un risque élevé d’effet boomerang. On chargera donc les seconds couteaux et autres porte-flingues de lancer boules puantes et petites phrases assassines. L’attaqué se gardera bien de répondre. Il fera lui aussi monter sa garde rapprochée.

Voir aussi : Attaque

Citations. « (…) On a apprend par un ennemi, bien plutôt que par des amis, ces défauts naturels qui frappent tout le monde. » – Oeuvres morales, Plutarque; « Le sage tire plus de profit de ses ennemis que le fou n’en tire de ses amis. » – L’homme de cour, Baltasar Gracian

Revenir à la rubrique :