Impunité (sentiment d’)

Franck Gintrand

Publié le :

  • 10 juin 2015

Pathologie propre aux dirigeants saisis par un sentiment de toute puissance. Le silence et la soumission de l’entourage confrontés à la folie du pouvoir encouragent les Néron en herbe. Certains versent dans le ridicule en en invoquant des ambitions déraisonnables. D’autres, hélas, ne s’en tiennent pas là et considère que leur personne et la fonction se confondent.

Voir aussi :

« Le pouvoir ne rend pas fou, il révèle, au sens photographique du terme, les traits pathologiques qui ont mené à sa prise, et il en permet l’expression sans trop de risques pour celui qui s’en est emparé » – R. Berger

Revenir à la rubrique :