Franck Gintrand

Publié le :

  • 10 juin 2015

L’instinct de conservation du pouvoir commande de surestimer ses adversaires mais aussi de se méfier de ses proches y compris les amis, les fidèles, les secrétaire…

Voir aussi : Paranoïa, Esprit critique

« Croyez tout le monde honnête et vivez avec tous comme avec des fripons », Mazarin – « Il est quelquefois bon d’être pessimiste, cela évite un sommeil prolongé. », François Mitterrand, novembre 1990 – « Quelle serait l’espérance de vie politique d’un élu qui ne serait pas plus méfiant que la moyenne ? »- Ces fous qui nous gouvernent, Pascal de Sutter – « Je suis pessimiste par l’intelligence mais optimiste par la volonté. », Lettres de prison, Gramsci

 

Revenir à la rubrique :