Franck Gintrand

Publié le :

  • 4 juin 2015

Symbole de la richesse du terroir et de l’histoire de la France. Officiellement, aucun politique ne peut pas ne pas aimer le vin. Dans les faits, sa consommation effective dessine de plus en plus une ligne de partage entre les élus ruraux et les autres.

Voir aussi : Alimentation

“Bonne cuisine et bon vin, c’est le paradis sur terre.”, Henri IV – « J’aime le bon vin, je n’abuse pas. Mais la bière a un avantage, c’est que cela désaltère, vous comprenez désaltérer, cela coupe la soif et il n’y a pas trop d’alcool dedans, beaucoup moins que dans le vin. Alors on peut boire davantage. », Jacques Chirac

 

Revenir à la rubrique :