Franck Gintrand

Publié le :

  • 4 juin 2015

Discrète et peu influente, l’Eglise ne peut guère compter que sur la réforme de ses institutions (école privée, mariage, etc.) pour trouver un nouvelle jeunesse. Au moins temporairement.

Revenir à la rubrique :