Qualités et défauts

Franck Gintrand

Publié le :

  • 4 juin 2015

En politique, tout défaut est réversible en qualité. Un « candidat âgé » peut devenir un candidat « expérimenté » et « rassurant », un responsable « agité » se révéler « dynamique », une personnalité « clivante » être soudain appréciée pour son acractère « volontaire », un « poids léger » se présenter comme candidat « anti-système », etc.

Voir aussi : Binôme concurrentiel, Lâcheté, Cynisme

Revenir à la rubrique :