Franck Gintrand

Publié le :

  • 2 juin 2015

Embourgeoisement d’un quartier populaire en raison de l’intérêt de son patrimoine et de sa proximité avec le centre ville, la gentrification rêve d’un monde apaisé où riches et pauvres se côtoieraient sans heurts, ni divergences.

Revenir à la rubrique :