Franck Gintrand

Publié le :

  • 2 juin 2015

Célébrant la souveraineté nationale et le rayonnement de la France, le gaullisme est comme tout courant attaché à une personnalité condamné à sombrer dans l’oubli ou la nostalgie.

Voir aussi : Droite

« Le gaullisme, c’est de Gaulle plus la police », François Miterrand