Conspirationnisme (complotisme)

Franck Gintrand

Publié le :

  • 2 juin 2015

Définition : mode de pensée ou une attitude qui consiste à présenter abusivement un évènement ou un phénomène comme étant la conséquence d’un complot.

Ce qu’il faut savoir. Grille de lecture anti-médiatique des événements exceptionnels, le complotisme imagine le monde dominé par un pouvoir totalitaire, obsédé par sa seule survie et n’ayant qu’une seule hantise : que l’opinion incrédule finisse par ouvrir les yeux. A noter l’existence d’un « méga-complot » censé rattacher de nombreux événements (assassinat de JFK, mort d’Elvis Presley, Sida, etc.) à une cause unique.

Voir aussi : Antisémitisme.

Citation. « Désormais les démocraties ont un problème avec le réel : ce qui se passe est différent de ce qui nous est montré. On nous trompe; on nous ment; on nous cache des choses; la vérité est ailleurs et le pouvoir le sait. Mais le pouvoir ne sait rien de plus : voilà la seule vérité. », Bruno Le Maire, Jours de pouvoir – « Les membres d’une même industrie se rencontrent rarement par plaisir ou pour se divertir, mais leur conversation aboutit invariablement sur une conspiration contre l’intérêt général ou sur un accord pour augmenter leur prix. », Adam Smith, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations, 1776

Revenir à la rubrique :