Franck Gintrand

Publié le :

  • 2 juin 2015

Définition :

Ce qui est essentiel. Ebranlé par la chute du mur, le ralliement de la gauche à l’économie de marché et celui de la droite à une vision plus libérale de la société, le clivage droite-gauche n’en conserve pas moins une fonction mobilisatrice indispensable à toutes les élections. A noter que le clivage est aussi bien attaqué par l’extrême-droite que par le centre. La première nie son existence. Le second en regrette la persistance.

Voir aussi : Gauche, Droite.

Citations : « Continuer à analyser le vote, et notamment celui des catégories populaires, à partir du clivage gauche-droite, revient à analyser la géopolitique mondiale avec la grille de lecture d’avant la chute du Mur : celle des deux blocs de l’Ouest et de l’Est. », Christophe Guilluy, La France périphérique : Comment on a sacrifié les classes populaires -« il y a forcément des forces politiques. Il y a même une gauche et même une droite. Il y a des extrêmes gauches et une extrême droite. Et heureusement. C’est ainsi que fonctionne notre démocratie. Il serait absurde de vouloir effacer ces différences. Mais nous savons aussi que ces perceptions ont changé, que les différences se sont estompées et parfois même elles ne sont pas perçues par nos concitoyens. C’est pourquoi nous devons être capables de dépasser les clivages partisans et de nous situer au-dessus des petites querelles. », Manuel Valls au sujet de En marche!, le mouvement d’Emmanuel Macron, 7 avril 2016

Revenir à la rubrique :