Franck Gintrand

Publié le :

  • 2 juin 2015

Définition : du latin médiéval amalgama, fusion, union charnelle. Autre origine possible : du grec ama, ensemble, et gamein, marier.

Ce qui est essentiel. L’amalgame est un formidable court-circuit du raisonnement, le plus souvent utilisé pour discréditer un adversaire.

Voir aussi : Rhétorique

Citations : « les autorités de santé publique persistent à faire l’amalgame entre le vin et les autres boissons alcooliques, en particulier les alcools « durs » (gin, vodka, whisky) », PPL Courteau, François Vignal – « L’amalgame entre la contestation de la politique israélienne et l’antisémitisme est devenu un « classique » des dirigeants de l’État israélien et de ses soutiens inconditionnels. », Communiqué du Mouvement de la Paix, 7 décembre 2018 – « L’antisionisme est l’une des formes modernes de antisémitisme. », Emmanuel Macron, 2019

A lire

Terrorisme et psychiatrie : gare aux amalgames, Susie Bourquin, Infirmiers.com

Revenir à la rubrique :