Franck Gintrand

Publié le :

  • 1 juin 2015

Promesse d’avenir pour les électeurs comme pour les investisseurs.

Voir aussi : Idéologie

« La gauche n’a aucune vision négative de l’homme, elle croit qu’il est un merveilleux opprimé, elle ne comprend rien à la psyché, au conflit intime, à la grimace proustienne. », Fabrice Luchini, ropos recueillis Par Christophe Barbier, le 8 mai 2010 pour L’Express – « Aucun des candidats n’a su démontrer sa conscience des transformations du monde et une véritable vision de l’avenir, en particulier sur les questions économiques et sociales. », Guillaume Champeau, numerama.com, 14 octobre 2016

Revenir à la rubrique :