Franck Gintrand

Publié le :

  • 1 juin 2015

Le suffrage universel hisse le politique au rang d’Elu avec un grand  » e  » en l’affranchissant, l’espace d’un mandat, de toute autorité supérieure.

Voir aussi : Elu

« La souveraineté du peuple, c’est la nation à l’état abstrait, c’est l’âme du pays ; elle se manifeste sous deux formes : d’une main, elle écrit, c’est la liberté de la presse ; de l’autre, elle vote, c’est le suffrage universel. », Edwy Plenel, Le droit de savoir – « Ah! l’ onction du suffrage universel, ce sacrement démocratique administré par les fidèles de l’ isoloir aux chanoines de la République. », Philippe Bouvard, Mille et une pensées (2005)

Revenir à la rubrique :