Franck Gintrand

Publié le :

  • 1 juin 2015

Fruit de la volonté du démissionnaire, elle marque un désaccord profond et annonce une candidature prochaine. Encore faut-il ne pas s’y prendre trop tard pour ne pas être contraint d’assumer l’essentiel du bilan, ni trop tôt sous peine de se faire oublier.

Voir : Renvoi, Gouvernement

Démissions célèbres : Jacques Chirac en 1976, Michel Rocard en 1985, Jean-Pierre Chevènement en 1983 et 2000

Revenir à la rubrique :