Candidature (conditions de réussite)

Franck Gintrand

Publié le :

  • 1 juin 2015

Définition : du latin candidatus, candidat, qui brigue une charge.

Ce qu’il faut savoir. Il existe plusieurs types de candidatures : celles des sortants et des entrants, celles que l’on impose et celles qui s’imposent. Pour disposer de quelques chances de succès, une candidature doit être portée par une détermination à toute épreuve, investie par un mouvement, portée par des militants, soutenue par des médias et une partie de l’opinion. La réunion de ces quatre conditions est idéale mais une seule peut justifier de se lancer.

Voir aussi : Campagne, Elections, Investiture.

Citations. « Il ne veut pas être élu. Il veut bien être nommé. Il rêve d’hommage sans bataille comme si tout lui était dû. » – Jacques Chirac au sujet de Jacques Delors, La tragédie du président. Scènes de la vie politique, 1986-2006, Franz-Olivier Giesbert – « Tout se ramène à ceci : gagner ou perdre. », François Mitterrand, 1938 « Il ne devrait pas oublier qu’en 2003 il  a été élu conseiller régional parce que Claudine, l’épouse de Georges Frêche, l’a imposé sur la liste. Paul Alliès n’a pas été élu sur ses qualités (…) », Propos du sénateur Navarro, Journal d’une curée de campagne, Gérard Laudinas – « Cela fait quatre ans que je suis ministre et candidat, qu’est-ce que cela changerait si je l’étais un mois de plus ? », Nicolas Sarkozy

Revenir à la rubrique :