Franck Gintrand

Publié le :

  • 1 juin 2015

Quel pouvoir ? L’abstention est une arme. Elle peut consister pour un élu à adopter une neutralité bienveillante en ne votant pas contre une décision. Elle peut également consister pour un électeurs à marquer son retrait ou sa désapprobation en refusant d’accorder son soutien à quelque camp ou candidat que ce soit.

En résumé. Ne jamais oublier que l’absence de vote peut s’avérer aussi décisive, sinon plus, que le vote lui-même. D’où l’importance dans une élection de s’attacher d’abord à mobiliser son propre électorat.

Voir aussi : Silence, Absence

Témoignage. « (…) Mais pourquoi n’êtes vous pas allés voter? Parce que votre vie est dure, que vous vous sentez abandonnés ? Que vous êtes déçus par la politique nationale ? Tout cela ne vous intéresse pas ? Vous aviez des courses de Noël à faire?!! Nous avons la chance de vivre dans un pays où il y a liberté de vivre et de circuler, de s’exprimer : un pays démocratique. Tant de gens dans le monde nous envient cela ! Tant de gens sont morts pour cela ! Les tragiques événements du 13 Novembre nous ont rappelé violemment les valeurs auxquels nous tenons. Et vous laisseriez à d’autres le soin de décider à votre place ? (…) » – L’appel aux abstentionnistes de Claudette Brunet-Lechenault, présidente du PRG 71, 7 décembre 2015

Revenir à la rubrique :