Franck Gintrand

Publié le :

  • 31 mai 2015

Le tremplin n’est pas le même pour tous : un engagement aux côté d’un candidat peu connu, un syndicat étudiant, un meeting permettant de faire remarquer ses talents d’orateurs, un projet de loi réputé difficile ou important, un débat télévisé réussi…

Voir aussi : Primaires, Elections, Syndicat étudiant, Mouvement de jeunes

« Dans le passé, certains ont profité de leurs engagements de jeunesse pour faire carrière en politique. C’est le cas de Nicolas Sarkozy et de Manuel Valls par exemple (…) « Oui, c’est clair que quand on voit ces parcours, on se dit que notre engagement peut être un tremplin », constate un des jeunes engagés avec Nicolas Sarkozy. », « Les Jeunes avec », un tremplin politique?, Pierre Lepelletier, JDD, 18 octobre 2016

Revenir à la rubrique :