Franck Gintrand

Publié le :

  • 31 mai 2015

La grandeur du service public a ses limites quand il s’agit de rémunération. S’assurer néanmoins que ce pantouflage là ne soulève aucun conflit d’intérêt.

Voir aussi : Conflit d’intérêt, Ministre, Haut fonctionnaire

Quelques exemples de pantouflage : Michèle Barzach,ex-ministre des Affaires sociales et de la Santé, devenue de 2003 à 2013 présidente de la Fondation du laboratoire pharmaceutique GlaxoSmithKline. Claude Evin, ex-ministre des Affaires sociales et de la Santé (1988-1991) entré au cabinet international DLA Piper qui conseille les laboratoires pharmaceutiques. Christine Albanel, ministre de la Culture de 2007 à 2009, qui chapeautait les opérateurs télécoms devenue directrice générale d’Orange avant d’en être écartée pour la direction de… la Fondation Orange. Stéphane Richard, ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde, PDG d’Orange.

Revenir à la rubrique :