Franck Gintrand

Publié le :

  • 31 mai 2015

Abhorré par la droite qui y voit une forme de guerre civile, le conflit social reste pour une partie de la gauche l’indispensable moteur du changement et de l’histoire.

Revenir à la rubrique :