Conflit d’intérêt

Franck Gintrand

Publié le :

  • 31 mai 2015

Le propre des conflits d’intérêt est de ne pas exister jusqu’au jour où ce qui était admis ne l’est plus.

Voir aussi : Argent

« Nos politiques sont-ils devenus des parangons de vertu ? C’est plutôt la vigilance de la justice et de la police qui s’est renforcée ». – Dictionnaire amoureux de la politique, Philippe Alexandre

Revenir à la rubrique :