Commémoration

Franck Gintrand

Publié le :

  • 31 mai 2015

Tendance mélancolique – et très française – à sublimer le passé et lécher les plaies d’une identité blessée. Condamnée à faiblir avec le temps faute d’anciens combattants.

Voir aussi : Mémoire

“Les anniversaires ne valent que s’ils constituent des ponts jetés vers l’avenir.”, Jacques Chirac / 50e anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Homme

Revenir à la rubrique :