Franck Gintrand

Publié le :

  • 31 mai 2015

Les cotes de confiance et de popularité ressemblent aux cours de bourse : leur chute n’a rien d’irrémédiable; le pire qu’ils puisse leur arriver est d’aboutir à une longue, très longue stagnation.

Voir aussi : Défaite, Bashing

« Les Français n’aiment pas mon mari. », Bernadette Chirac – « Parler lorsqu’on est impopulaire, c’est comme marcher dans les sables mouvants. Plus on s’agite, plus on s’enfonce. », François Bazin, Le sorcier de l’Elysée,

Revenir à la rubrique :