Ministre

Franck Gintrand

Publié le :

  • 30 mai 2015

Une fin en soi. L’objectif de tout parlementaire qui se respecte. Plus ou moins puissant selon l’administration qu’il chapeaute et le degré d’exposition médiatique. C’est pourquoi, dans les tous premiers jours suivant sa nomination, le ministre s’emploiera à négocier les décrets d’attribution définissant son champ de compétence. Une fois cette étape franchie, il n’oubliera pas qu’il lui faut exister sans froisser s’il veut durer.

Voir aussi : Ministère

« Celui qui gouverne et tient en sa main tout l’État d’un prince ne dois jamais penser à soi, mais toujours à son maître, et jamais entretenir le prince de chose qui ne touche pas à ses affaires. » – Machiavel; « Pauvres ministres, nous ne sommes que des lecteurs de journaux, des auditeurs de radio, des guetteurs du 20 heure à la télévision. On lit, on écoute, on regarde les infos pour avoir des nouvelles de notre propre avenir. », Un mouton dans la baignoire, Azouz Begag

Revenir à la rubrique :