Fonctionnaire

Franck Gintrand

Publié le :

  • 30 mai 2015

Tout oppose en apparence les politiques et les fonctionnaires. Les politiques ont pour eux la légitimité – même indirecte – de l’élection, l’expérience du terrain et l’intuition animale. Les fonctionnaires disposent, quant à eux, du temps long de l’administration, de l’inamovibilité et de la compétence attachée à leur fonction. On comprend que, dans ces conditions, la collaboration des uns avec les autres relève toujours d’un petit miracle.

Voir aussi : Equilibre des pouvoirs, Haut fonctionnaire, Directeur d’administration, Ministre

« Ils passent leur temps à vous dire que ça va être dur », que « ça va être long », que « les choses ne peuvent pas se faire comme ça »… C’est simple : ils n’avancent qu’à grands coup de pieds dans le cul ! », propos de Jacques Chirac rapporté par Nicolas Sarkozy et cité par Laurent Bazin et Alba Ventura, Le bal des dézingueurs – « Dans certains cas, les fonctionnaires se font une telle idée de leur fonction, de leur mission qu’elle est incompatible à leurs yeux avec le fait d’écouter et de suivre un message de leur ministre ». – Les jeux du pouvoir, Jean de la Fougère – « Dans un gouvernement démocratique dont les ministres changent rapidement, le pouvoir réel appartient aux administrations. Chaque ministre croit gouverner, il est en réalité gouverner par elles. », Gustave Le Bon, Aphorismes du temps présent

Revenir à la rubrique :