Assistant parlementaire

Franck Gintrand

Publié le :

  • 30 mai 2015

Définition : La création de la fonction d’assistant parlementaire (ou de collaborateur de député) remonte à 1975. Liés par un contrat de droit privé au député-employeur, la mission de l’assistant est variable, allant de simples tâches matérielles à des contributions plus élaborées (discours, amendements).

Ce qu’il faut savoir. C’est à la qualité et à l’expérience de ses collaborateurs que se mesure l’intérêt d’un parlementaire pour son mandat.

Voir aussi : Collaborateurs, Député, Sénateur

Chiffre. Le salaire moyen de collaborateur était de 2 200 euros selon un article du Monde paru en 2017.

Citations. « Un bon assistant est un couteau suisse  au service du parlementaire », Nathalie Tournyol du Clos, directrice de formation au sein de l’Ecole nationale d’administration, Le Monde 27/02/17 – « Un job de première année valorisant pour ceux qui se destinent à une carrière dans la politique », Sana de Courcelles, directrice de Sciences Po, Le Monde 27/02/17

Revenir à la rubrique :